Mastopexie : les atouts de la chirurgie plastique des seins

Par Docteur Waldemar Weiss

Le 9 Janvier 2020

La chirurgie plastique est couramment employée pour corriger certains défauts en lien avec le vieillissement de la peau ou des problèmes de poids. Très souvent, les patients qui consultent un spécialiste éprouvent des complexes qui peuvent se révéler particulièrement handicapants au quotidien. La chirurgie plastique des seins représente une alternative idéale pour aider à lutter efficacement contre l’affaissement des seins – ou « ptôse mammaire ». Pour en savoir sur les modalités d’une telle intervention chirurgicale, et pour vous rassurer pleinement sur les risques encourus, consultez dès maintenant votre spécialiste de la chirurgie mammaire sur paris.

Mastopexie : les atouts de la chirurgie plastique des seins

Point sur la chirurgie plastique des seins

La question de la chirurgie mammaire est régulièrement évoquée lorsqu’il y a affaissement des seins ou « ptose ». Dans ce cas de figure, la poitrine est basse et peut s’accompagner d’un volume mammaire anormal – ce que l’on appelle aussi une hypertrophie. A l’inverse, la ptose peut être associée avec une hypoplasie mammaire, c’est-à-dire un manque de volume. Le phénomène le plus courant est celui de la ptose congénitale, qui apparait généralement à l’adolescence. Mais la ptose mammaire peut apparaître également suite à une perte de poids importante, ou suite à une grossesse. On observe aussi des séquelles après un allaitement prolongé. Ces situations peuvent faire l’objet d’un mal-être profond chez certaines femmes, qui peuvent avoir recours à un lifting visant à remonter les seins ou à effectuer ce que l’on appelle un « redrapage mammaire ».

Plusieurs techniques de chirurgie esthétique existent, et sont en mesure de solutionner diverses situations. D’une manière générale, on retiendra que la mastopexie est une technique chirurgicale permettant de retirer l’excès de peau au niveau de la poitrine. Ceci permet de remonter et de lifter les seins, tout en redonnant à la poitrine une forme galbée et arrondie.

De nombreuses personnalités publiques et célébrités ont recours à la chirurgie mammaire !

Si vous craignez d’avoir recours à la chirurgie esthétique, sachez que des nombreuses personnalités ont eu recours à de telles interventions au cours de leur carrière. Et c’est d’autant plus le cas en ce qui concerne la région des seins ! Par exemple, la star de télé-réalité Jennifer aurait eu recours à une reconstruction nasale dès l’âge de 15 ans, ainsi qu’à une augmentation mammaire par la suite. Adorée par les fans du monde entier grâce à la série Friends, Courtney Cox n’aurait pas non plus résisté à la tentation de la chirurgie mammaire – malgré le fait qu’elle ait longtemps dénoncé ce genre de pratique.

Pour savoir si vous êtes face à une ptose mammaire, faites le test du crayon chez vous : placez-le dans le pli du sillon sous-mammaire. Si le crayon retombe, cela signifie que vous ne souffrez d’aucun affaissement. En revanche, si le crayon ne retombe pas ou est retenu, vous êtes peut-être face à un effondrement du sac cutané. Un spécialiste de la chirurgie mammaire sur Paris pourra vous conseiller au mieux de vos intérêts.

Quelles sont les étapes pré et post-opératoires de la mastopexie ?

Comme pour la majorité des interventions chirurgicales à ce jour, la chirurgie des seins requiert un bilan pré-opératoire, avec votre médecin spécialiste et votre anesthésiste. Deux consultations seront ainsi organisées pour déterminer le caractère indispensable de cette intervention, pour le bien-être de la patiente. Une mammographie sera également pratiquée. L’intervention proprement dite dure entre 1h30 et 3h se pratique sous anesthésie générale. Le chirurgien pratique alors une incision dite « aréolaire » ou « verticale » – c’est-à-dire tout autour du mamelon et jusqu’au pli sous le sein. Le passage en salle de réveil peut quant à lui durer quelques heures.

Durant les quelques semaines qui suivent l’intervention, la patiente devra porter un pansement qu’il conviendra de remplacer tous les jours. Selon les cas et les préférences du chirurgien, il sera vivement conseillé de poursuivre avec un vêtement compressif, ou un soutien-gorge sportif. Selon l’importance de l’opération, une période plus ou moins longue de convalescence sera préconisée. La patiente pourra néanmoins reprendre une activité professionnelle au maximum 3 semaines après l’intervention.

Quelles sont les modalités de prise en charge d’une mastopexie ?

La chirurgie mammaire, comme d’autres formes de chirurgie esthétique, ne fait pas l’objet d’une prise en charge par la Sécurité Sociale sauf cas particulier. Par exemple, la Sécurité Sociale peut accepter de prendre en charge une réduction mammaire d’au moins 300 grammes, et selon certaines indications – hypertrophie mammaire caractérisée, douleurs dorsales ou dorsalgies, etc… A L’énumération de ces pathologies, il convient de spécifier également l’âge, la taille et le poids de la patiente, en lien avec la taille de soutien-gorge.



PARIS

C.C.E.P.O. (Centre de Chirurgie Esthétique Paris-Ouest)

53, rue Victor Hugo
92400 Courbevoie, France

Tél. : +33 (0)1 49 97 79 12

Contact Paris RDV via Doctollib

Bruxelles

C.C.E.E. (Centre de Chirurgie Esthétique Européen)

114, av. de Tervuren
1040 Bruxelles, Belgique

Tél. : +33 (0)1 49 97 79 12

Contact Bruxelles