La chirurgie esthétique des seins est probablement l’une des techniques de remodelage du corps les plus sollicitées. Les raisons sont multiples, même si l’on pense d’abord et avant tout à la chirurgie esthétique des seins d’interventions chirurgicales « de confort ». En réalité, la chirurgie des seins peut également être réparatrice, ou intervenir dans le cadre d’une réduction mammaire pour soulager l’installation de douleurs dorsales. Pour en savoir plus sur les modalités d’une telle opération sur votre vie quotidienne, un premier rendez-vous avec votre chirurgien esthétique à Paris s’avère indispensable.

Chirurgie esthétique reconstructrice des seins

Dans quel cas avoir recours à une chirurgie mammaire ?

Les professionnels de la chirurgie mammaire distinguent deux grandes familles de besoins : dans un premier temps, les plasties de réduction visent avant tout à réduire l’hypertrophie mammaire, lorsque les patientes souffrent réellement d’une poitrine trop volumineuse au quotidien. Ce phénomène est non seulement handicapant sur le plan physique, mais peut également se révéler être une grande souffrance psychologique. On pourra également associer à cela toutes les interventions reconstructives suites à diverses pathologies (tumeurs et cancers principalement). Dans un deuxième temps, on relèvera les plasties d’augmentation, essentiellement relatives à des préoccupations esthétiques. Dans ce cas de figure, l’augmentation mammaire est d’abord et avant tout destinée à augmenter le volume des seins dans le but d’harmoniser le buste vis-à-vis de la silhouette.

Si vous hésitez à franchir le pas d’une chirurgie esthétique ou de reconstruction, sachez que de nombreuses personnalités publiques ont déjà eu recours à ces interventions pour remodeler leurs seins. Miley Cyrus, par exemple, a connu une transformation significative grâce à une mammoplastie. Intervention qu’elle n’a jamais cherché à cacher par ailleurs.

La chirurgie esthétique des seins concerne principalement les femmes, mais peut également concerner certains hommes – on réalise alors ce que l’on appelle une gynécomastie. Les patientes qui viennent consulter un spécialiste de la chirurgie esthétique mammaire à Paris ont entre 15 et 60 ans, et peuvent également être confrontées à des problèmes de « ptose » – autrement dit, à un affaissement visible des seins. Dans ce cas particulier, la chirurgie esthétique donne d’excellents résultats et permet de corriger la chute de la poitrine.

La chirurgie de réduction mammaire naturelle dans le détail

L’hypertrophie des seins, comme nous l’avons vu plus haut, peut être source de grandes souffrances pour les femmes qui en sont atteintes. Souffrances physiques tout d’abord (douleurs dorsales et lombaires et attitude en cyphose due à une mauvaise position en premier lieu), et psychologiques d’autre part. Cette situation peut entrainer des difficultés à vivre au quotidien et à pratiquer une activité sportive régulière. L’inconfort est à ce point général que le port du soutien-gorge devient lui-même une souffrance – les bretelles scient les épaules. Une intervention chirurgicale doit permettre à la patiente d’obtenir non seulement des seins plus petits, mais dotés d’une forme plus naturelle et mieux proportionnée avec le reste de l’anatomie.

Bien que la chirurgie de réduction mammaire présente un risque, la prise en main de la pathologie par un chirurgien plasticien qualifié permet de limiter les complications au maximum. Quoiqu’il arrive, il est important que vous respectiez les prescriptions et consignes de votre chirurgien, que ce soit avant ou après l’opération.

La plastie d’augmentation : de la chirurgie esthétique jusqu’aux interventions réparatrices

On associe souvent l’augmentation du volume des seins par chirurgie à des préoccupations uniquement esthétiques. S’il est vrai que beaucoup de femmes consultent pour obtenir une correction de ptose (seins qui « tombent »), la reconstruction mammaire peut également s’effectuer dans le cadre d’une réflexion post-chirurgicale – par exemple, à la suite d’un cancer ou d’une opération d’extraction ou d’ablation tumorale.

Bien entendu, ce cas de figure nécessite tout autant de prendre rendez-vous avec votre chirurgien pour un premier bilan pré-opératoire. Durant ce laps de temps consacré à l’étude de votre dossier, un bilan de santé sera réalisé afin de déterminer vos antécédents. Les risques liés à l’anesthésie générale vous seront communiqués, de même que les conséquences post-opératoires qui peuvent survenir (complications, période de gêne durant les quelques premiers jours, etc..). Votre chirurgien spécialiste pourra également mettre à votre disposition une série de photos, afin de mieux vous aider à comprendre l’effet de tel ou tel volume de prothèse sur l’apparence du sein.

Modalités et prise en charge par la Sécurité Sociale pour une chirurgie reconstructrice et esthétique des seins

Sachez que si les interventions chirurgicales « de confort » ne font jamais l’objet d’une prise en charge par la Sécurité Sociale, certaines situations de handicap justifient une aide de la part de votre organisme de santé. C’est notamment le cas des interventions réparatrices à la suite d’une hypertrophie causant des douleurs dorsales, ou encore à la suite d’une lourde intervention chirurgicale.